Case study 02

l’enjeu

Ce client a connu d’importantes difficultés de trésorerie liées notamment à des pertes sur deux gros chantiers et des délais de règlements très longs auprès de ses clients publics.

Par ailleurs, la perte de la garantie SFAC a fortement réduit les délais de paiement fournisseurs.

Le client craignait de ne plus être en mesure à très court terme de faire face à ses charges sociales/fiscales et à ses échéances bancaires.

Outre la nécessaire réorganisation structurelle de son activité, il était nécessaire de mettre en place une procédure de restructuration de son passif bancaire et social/fiscal.

La Stratégie

Dans ce contexte le Cabinet a conseillé à son client d’ouvrir une procédure de mandat ad hoc auprès du Président du Tribunal de commerce avec pour objectif de négocier avec le pool bancaire dans un cadre confidentiel et juridiquement sécurisé.

Parallèlement, il a été mis en place un échelonnement de la dette sociale/fiscale auprès de la CCSF sur 24 mois.

La réussite

En moins de 4 mois, les négociations ont permis d’aboutir à un accord global, constaté par le Tribunal, permettant à l’entreprise de dégager de la trésorerie pour son exploitation, tout en remboursant son passif.

Case study 02